CASSER LES CODES EST UN JEU

La femme Pandore sort toujours des sentiers battus, préférant l’inconnue des herbes hautes à un asphalte plat et sans surprises. Elle va là où fleurissent les pensées.

Et tant pis si ses sneakers et sa robe de mariée bohème y laissent des plumes.

Go Hope est de ces filles-là. La tête dans les étoiles. La peau constellée de petits dessins encre de Chine. Écorchée vive tout en douceur, elle s’est baladée dans le quartier des Batignolles dans une jupe de mariée en tulle transparent piquée de fleurs délicates.
.

Confectionnée dans le petit atelier berlinois de la créatrice Kerstin Karges, fondatrice de la marque Kisui. Aérienne et légère sur la peau… tellement que Go Hope s’est mise à jouer à chat. Perchée sur les murets. Un peu perchée dans sa tête. Sublimement inmortalisée par l’objectif de Dusty Mirror. Déjà le soleil se couche et tous se promettent de venir jouer à nouveau. S’amuser à casser les codes en épargnant les jouets.

Vivre, tout simplement.